Sols en bonne santé

Des sols en bonne santé pour une meilleure production

Jay FUHRER est spécialiste de la santé des sols à l’USDA North Dakota. Ses connaissances, sa pratique et son approche s’appuient sur de nombreux échanges avec des agriculteurs pionniers en agriculture de conservation, comme Gabe Brown. Mais elles s’appuient aussi sur les travaux qu’il mène sur la ferme expérimentale de MENOKEN à Bismarck (Dakota du Nord).

Jay FUHRER est venu en France, le 14 novembre 2019, lors de la journée anniversaire des 10 ans de l’ARAD2. L’ARAD2 est l’atelier R&D des Cerfrance Normandie Maine. Les équipes travaillent alors sur les innovations en agronomie et en élevage. L’objectif est donc l’accompagnement des agriculteurs dans leur mise en œuvre de systèmes plus durables répondant aux enjeux agricoles de demain.

Pour Jay FUHRER, la santé des sols conditionne sa capacité à fonctionner. Il le compare alors à un écosystème vivant qui nourrit durablement les plantes, les animaux et les hommes. La santé des sols repose donc sur une combinaison de propriétés physiques, chimiques et biologiques. Ces propriétés impactent les fonctions et donc la productivité des sols. Les fondements d’un sol en bonne santé s’appuient sur cinq principes :

  • protection maximale de la surface des sols,
  • perturbation minimale des sols,
  • diversité forte des plantes,
  • présence de plantes/racines vivantes en continu,
  • intégration d’un troupeau.

Retrouvez toutes nos publications sur l’amélioration des sols agricoles, sur notre site internet.

Partagez sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières publications

Agenda des évènements

Juin 26
All day
Les herbages au cœur des systèmes alimentaires circulaires et durables