Sols et plantes bioindicatrices

Mieux connaître les sols avec les plantes bioindicatrices

Qu’est ce que sont les plantes bioindicatrices et leurs relations aux sols ? C’est une plante sauvage qui pousse spontanément à un endroit, dans des sols, car il possède toutes les caractéristiques pour que les graines présentes puissent germer. Des zones tassées laissent souvent apparaître plus de rumex, surtout le Rumex violon. Le milieu primaire de ce rumex est un sol asphyxié sans porosité. Chaque plante a un milieu primaire spécifique où elle est dominante.

Les pratiques agricoles ont généré de nouvelles conditions de vie auxquelles les plantes adventices se sont adaptées. En connaissant leur milieu naturel primaire, celui dont elles sont originaires, il est possible de mieux comprendre le fonctionnement et l’évolution d’un sol. Pour approfondir le sujet des plantes bio indicatrices, les ouvrages de Gérard Ducerf sont, aujourd’hui, les références. Les trois tomes regroupent une méthode et les connaissances nécessaires pour réaliser le diagnostic d’une parcelle. Cette méthode est avant tout basée sur l’observation. Ces diagnostics sont pour les agriculteurs un moyen d’observer l’évolution de leurs sols ainsi que l’impact de leurs pratiques sur la fertilité du sol.

Retrouvez toutes nos publications pour mieux connaître les sols sur notre site internet.

Partagez sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières publications

Agenda des évènements

Juin 26
All day
Les herbages au cœur des systèmes alimentaires circulaires et durables