Vers une gestion intégrée du risque taupins

Les taupins sont des coléoptères, dont les larves sont connues depuis longtemps pour leurs dégâts sur de nombreuses cultures : maïs, céréales à paille, pomme de terre, betterave ou encore cultures légumières. Pour les céréales à paille et le maïs, sa nuisibilité est estimée à 0.6% de perte de rendement pour 1% de surface attaquée (source Arvalis). Pour les pommes de terre, betteraves et cultures légumières, il faut ajouter une détérioration de la qualité ou de la conservation des produits.
La protection chimique a permis de contrôler les populations par le passé mais la majorité des spécialités ont été retirées du marché. Il devient donc nécessaire d’appréhender la gestion de ce coléoptère d’une manière intégrée en s’appuyant sur le développement de méthodes de lutte alternatives à différentes échelles du paysage jusqu’à la rhizosphère.

Partagez sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières publications

Agenda des évènements

Juin 26
All day
Les herbages au cœur des systèmes alimentaires circulaires et durables