Ecologie chimique : trois exemples dans la lutte contre les ravageurs

L’écologie chimique rassemble les disciplines qui étudient le rôle des molécules chimiques dans les interactions entre les êtres vivants et avec leur environnement. En effet, une large diversité de molécules est impliquée dans la perception de l’environnement, dans la communication entre individus et dans les mécanismes de défense mis en place dans le cas d’interactions antagonistes. Au-delà des connaissances fondamentales que l’écologie chimique apporte, la maîtrise de ce langage reste une piste prometteuse pour réduire l’impact des insectes ravageurs et donc l’utilisation d’insecticides de synthèse. Des recherches sont en cours pour utiliser ces molécules émises par les plantes. Elles pourraient permettre de les utiliser en piégeage massif ou de guider la sélection génétique vers des plantes émettant pas ou peu d’odeur attirante pour ces principaux ravageurs.

Partagez sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières publications

Agenda des évènements

Juin 26
All day
Les herbages au cœur des systèmes alimentaires circulaires et durables