Bonne santé des sols en 2050

Quelle stratégie européenne pour des sols en bonne santé en 2050 ?

Les sols hébergent plus de 25 % de la biodiversité de la planète. Ils sont également à la base de nos systèmes alimentaires. Des sols en bonne santé sont aussi le puits à carbone le plus important de la surface terrestre. Cette caractéristique, couplée à leur propriété d’éponge permettant de retenir l’eau et de réduire les risques d’inondations ou de sécheresses, fait des sols un allié indispensable dans l’enjeu d’atténuation et d’adaptation au changement climatique. La richesse des sols européens (24 des 32 sols majeurs caractérisés) nous oblige à les protéger et à les préserver pour les générations futures.

Aujourd’hui, on estime que 60 à 70 % des sols européens sont dégradés : érosion, compaction, perte de matières organiques ou encore salinisation. Chaque année, ce sont plus d’un billion de tonnes de sols qui sont perdues à cause de l’érosion. Pour éviter les risques et les impacts que provoque la dégradation des sols sur l’économie et le bien être des personnes, les sols nécessitent une attention particulière des politiques. C’est pourquoi la Commission Européenne propose une Stratégie Sol dont les contours ont été présentés le 17 novembre 2021.

Une vision : atteindre une bonne santé des sols européens en 2050

D’ici à 2050, tous les sols européens devront être en bonne santé. Par bonne santé, l’UE entend : des sols qui ont de bonnes conditions chimiques, physiques et biologiques et qui sont capables de continuellement rendre autant de services écosystémiques possibles :

  • Production de nourriture et de biomasse,
  • Absorption, stockage et filtration de l’eau, et transformation des nutriments et substances permettant de protéger les ressources d’eau souterraines,
  • Nourriture et habitat pour la biodiversité,
  • Réservoir à carbone,
  • Support pour les activités humaines,
  • Source de matières premières,
  • Maintien de l’héritage géologique et archéologique.

La Stratégie Sol s’inscrit dans les objectifs du Green Deal : lutte contre la désertification, réduction des pertes de nutriments de 50 %, remédiation des sols pollués ou encore neutralité climatique en 2035. Pour cela, la Commission Européenne proposera en 2023 un texte législatif permettant d’atteindre l’objectif de santé des sols européens en 2050.

Les sols comme solution clé pour de nombreux enjeux européens

La Commissions Européenne a identifié quatre grands enjeux pour lesquels le sol apporte des solutions :

Atténuation et adaptation au changement climatique :

Deux principaux types de sols jouent un rôle prépondérant. Les sols organiques avec plus de 20% de carbone et représentant 8 % des sols européens doivent être préservés pour éviter le déstockage de carbone. Les sols minéraux européens (taux de MO inférieur à 5%) perdent chaque année 7,4 millions de tonnes de carbone à cause d’une mauvaise gestion des sols. Pour autant, ils ont un fort potentiel de séquestration du CO2. Il est situé entre 11 et 38 millions de tonnes de CO2 par an. La Commission soutient donc notamment l’initiative 4 pour 1 000 initiée par la France.

Economie circulaire :

Les sols sont une énorme machine à recycler. Ils recyclent l’eau, le carbone et les nutriments et peuvent filtrer les polluants. Par ailleurs, ils peuvent être utilisés comme matériaux dans de nombreux secteurs économiques. C’est le cas par exemple du sable ou des argiles dans le secteur de la construction. Toutefois, la formation des sols est tellement lente qu’ils doivent être utilisés avec parcimonie. Il s’agit donc d’orienter l’utilisation des sols vers des secteurs vertueux d’un point de vue environnemental. Pour cela, la Commission Européenne propose d’une part de réduire l’artificialisation et d’autre part d’instaurer une hiérarchie dans l’utilisation des sols. La proposition est présentée dans le schéma ci-dessous :

Hiérarchie dans l’utilisation des sols et réduction de l’artificialisation

Les sols doivent également permettre de boucler les cycles du carbone et des nutriments en y incorporant des produits résiduaires organiques type compost, digestat… La Commission Européenne a notamment fixé un objectif de réduction des pertes de nutriments de 50 %.

Santé des plantes, des animaux et des hommes :

La biodiversité des sols est très riche, une poignée de sol contenant un billion de bactéries et plus d’un km d’hyphes de champignons, et essentiel aussi bien aux plantes qu’aux animaux. Elle contribue aussi à la santé des hommes par la production d’antibiotiques. Enfin, de nombreux microorganismes sont des alliés dans la dépollution de l’eau et de l’air.

Ressources en eau :

Les sols filtrent et absorbent l’eau mais peuvent également se dégrader par érosion hydrique. La restauration de l’effet éponge des sols doit permettre de réduire le risque d’inondations et de sécheresse.

Préserver les sols de la dégradation et restaurer leur bonne santé

Quatre axes sont identifiés :

  • Faire des pratiques durables de gestion des sols la norme : il s’agit à la fois de construire un guide de pratiques mais également d’inciter les agriculteurs à mieux connaître leur sol via un programme « Test your soil for free »
  • Prévenir la désertification
  • Prévenir les pollutions des sols, notamment en révisant la Directive Pesticides en 2022
  • Restaurer les sols dégradés et les sites contaminés par remédiation : il s’agit notamment de proposer d’ici à 2024 une liste de contaminants qui posent de problèmes significatifs pour les sols européens.

La Commission européenne insiste également sur la nécessité de mieux connaître les sols, notamment via les outils numériques, de renforcer la recherche sur les sols et d’avoir d’un engagement fort de l’ensemble des acteurs. Enfin, l’importance des sols doit être intégrée dans l’éducation de tous.

Source :

EU Soil Strategy for 2030 : repaing the benefits of healthy soils for people, food, nature and climate. SWD(2021) 323 final

Vous pouvez lire l’ensemble de nos articles sur l’agroécologie sur notre site internet.

Partagez sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières publications

Agenda des évènements

Juin 26
All day
Les herbages au cœur des systèmes alimentaires circulaires et durables