Désherbage du futur : ne désherber que les adventices !

Actuellement, les agriculteurs raisonnent la protection phytosanitaire de leurs cultures le plus souvent à l’échelle d’un groupe de parcelles, parfois à la parcelle et bien plus rarement au sein d’une parcelle. Toutefois, l’exploitation de cette hétérogénéité intra parcellaire pourrait être une source de réduction de l’usage des produits phytosanitaire, en particulier dans la gestion de désherbage. 

Partagez sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières publications

Agenda des évènements

Juin 26
All day
Les herbages au cœur des systèmes alimentaires circulaires et durables