Les clefs de la réussite pour aller vers un système d’élevage bio

herbager, autonome et économe

Gérard GRANDIN s’est installé sur l’exploitation familiale en 2012. C’est une ferme d’élevage bovin lait classique dans le bocage normand
(SAU : 1/3 prairie, 1/3 maïs ensilage, 1/3 blé et troupeau PH de 65 VL à 8000 kg/VL). Gérard souhaite faire évoluer sa ferme en agriculture
biologique et découvre au cours de ses recherches des systèmes herbagers autonomes et économes : ses valeurs personnelles ont tôt fait de le convaincre d’aller vers ce type de système. En quatre ans, Gérard a effectué et réussi son changement de système. Il nous explique
comment…

Partagez sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières publications

Agenda des évènements

Juin 26
All day
Les herbages au cœur des systèmes alimentaires circulaires et durables