CATCH-C : gestion durables des sols agricoles

Projet européen CATCH-C : proposer un outil pour choisir les pratiques les plus bénéfiques et durable pour les sols

Le projet européen CATCH-C propose un outil pour choisir les pratiques de gestion les plus bénéfiques et durables pour les sols. En effet, pour répondre aux enjeux sociétaux et environnementaux, l’agriculture doit pouvoir maintenir voire augmenter le niveau de production agricole, tout en préservant la qualité et la quantité des services rendus par les écosystèmes.

Pour cela, les agriculteurs doivent pouvoir choisir des pratiques assurant une bonne utilisation des ressources, sans impact significatif sur les rendements. Parmi les ressources naturelles nécessaires à l’agriculture, le sol tient une place centrale. Le sol est un support de la production. Mais, il est également un puits ou une source de gaz à effet de serre. Le sol entre également en jeu dans la qualité de l’eau.

Les essais à très long terme menés de par le monde démontrent majoritairement une altération de la qualité des sols et de sa fertilité en lien avec une diminution du stock de carbone organique en système cultivé. Il devient donc urgent de promouvoir des pratiques préservant ou améliorant la qualité physique, chimique et biologique des sols.

Le projet européen Catch-C mené de 2012 à 2014 a pour objectif de déterminer quels sont les modes de gestion durables des sols agricoles. Pour cela, il a analysé les effets des différentes pratiques sur le rendement et différents indicateurs du sol. Il a abouti à la construction d’un outil baptisé Knowsoil qui permet aux agriculteurs et conseillers de s’orienter dans le choix de pratiques plus durables pour la production et les sols.

Partagez sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières publications

Agenda des évènements

Juin 26
All day
Les herbages au cœur des systèmes alimentaires circulaires et durables