Sol en Caux : Mettre en œuvre l’agriculture de conservation en systèmes avec cultures industrielles

Sur un territoire classé parmi les plus fertiles de France, mais aussi fortement fragilisé par l’érosion et avec un enjeu de qualité des eaux, les agriculteurs de l’Association Sol en Caux se sont pris en main et ont répondu à l’appel à projet CASDAR Mobilisation Collective pour l’Agro-écologie. Pendant 3 ans, ils vont travailler à l’évolution de leur système de production pour allier performances environnementales et économiques. La voie choisie est l’agriculture de conservation avec un objectif : un bon fonctionnement des sols et l’application de trois principes : non labour, couverture des sols et rotation adaptée. Si pour certaines cultures, cela leur paraît faisable « rapidement », deux cultures les freinent particulièrement dans la mise en œuvre du changement : les pommes de terre et le lin textile. En effet, ces cultures sont exigeantes et intensives en préparation de sol. Le point central du projet est donc de déterminer jusqu’où on peut aller dans la simplification de travail du sol avant implantation sans dégrader la rentabilité économique de ces systèmes de production.

Partagez sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières publications

Agenda des évènements

Juin 26
All day
Les herbages au cœur des systèmes alimentaires circulaires et durables