Mycorhizes et agriculture

Les mycorhizes : des champignons prometteurs pour l’agriculture !

Les intérêts des mycorhizes dans l’agriculture sont présentés dans ce nouvel article. Elles sont formées par des champignons microscopiques qui travaillent en symbiose (bénéfice mutuel) avec les racines de la plante. En effet, la plante alimente le champignon en composés carbonés (glucides, acides aminées et vitamines), tandis que ce dernier approvisionne la plante en eau et éléments minéraux. Les recherches conduites au cours des 50 dernières années ont permis une meilleure compréhension de ces relations. Cela se traduit aujourd’hui par des concepts et des technologies nouvelles. Ils permettent alors d’envisager une nouvelle façon de cultiver axée sur une maximisation de cette relation champignon-plante. Est-ce du domaine de la science-fiction ou au contraire l’amorce d’une nouvelle révolution verte ?

Parler d’une nouvelle révolution verte est un peu audacieux. Mais force est de constater que la mycorhization peut-être une piste prometteuse. C’est un travail de recherche de longue haleine. Mais notre système agricole actuel repose sur des pratiques incomptaibles avec cette approche. Il ne va donc pas faciliter la tâche des chercheurs. Toutefois, le contexte actuel change. En effet, les orientations vers une réduction des intrants vont dans le sens de pratiques plus favorables aux mycorhizes :

  • raisonnement de la fertilisation,
  • réduction du travail du sol,
  • couverture des sols,
  • diversification des rotations…

Retrouvez un articles sur les mycorhizes et le stockage du carbone dans les sols sur notre site internet.

Partagez sur les réseaux

Dernières publications

Agenda des évènements