Octobre 2021 | Artisanat du bâtiment

Climat des affaires pour l’artisanat du bâtiment en octobre 2021

Vous pouvez retrouvez notre nouvelle infographie reprenant les données du climat des affaires pour l’artisanat du bâtiment en octobre 2021. Nous vous présentons les tendances et les évolutions prévues pour les activités (travaux neuf et entretien du logement), sous-traitance et main d’œuvre. Pour la main d’ouvre une distinction entre les effectif en place, les recrutements et la formation d’apprentis est réalisées.

En octobre 2021, les artisans du bâtiment sont un peu moins confiants sur leur activité qu’en juillet 2021. En effet, par rapport à la période précédente, l’activité prévue dans les travaux neufs augmente fortement. Mais elle ne compense pas la forte baisse dans l’entretien du logement.
Les tendances prévues sur les effectifs sont en hausse, mais les difficultés de recrutement aussi : 69 % des artisans déclarent éprouver des difficultés de recrutement (contre 60 % en juillet).

L’optimisme sur l’activité prévue des chefs d’entreprises du gros œuvre affiché en juillet se renforce en octobre 2021. Bien que légèrement plus faible que pour l’ensemble des artisans du bâtiment, la tendance prévue des effectifs s’améliore.

Dans le second œuvre, après deux trimestres positifs, le moral des artisans est en berne. En effet, les prévisions d’activité se dégradent fortement en charpente- couverture et travaux d’installations. L’optimisme dans les travaux de finition est au beau fixe, en augmentation sur toute l’année 2021. En conséquence, la tendance prévue des effectifs est en hausse dans les travaux de finition, tandis qu’il est en baisse dans les deux autres secteurs, particulièrement dans la réalisation de charpentes et couvertures.

Si vous souhaitez comparer avec le mois de mai dernier vous retrouverez notre infographie sur ce lien.

Source : INSEE et les chefs d’entreprises interrogés entre le 27 septembre 2021 et le 21 octobre 2021.

Partagez sur les réseaux :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le chiffre du mois

0
tonnes de coquillages ont été vendues par 40 myticulteurs de la Manche, adhérents Cerfrance

Dernières publications

Agenda des évènements

En cours de construction

%d blogueurs aiment cette page :